FAB - Fonds Air Bois

logo_fonds_air_bois.png

logo_fonds_air_bois.png, par cdeker

Très impliquée dans l’amélioration de la qualité de l’air, la municipalité de Passy se mobilise aux côtés de ses partenaires institutionnels, afin de se rapprocher de l’objectif du Plan de protection de l’atmosphère 2 (PPA 2) : remplacer 3500 équipements de chauffage au bois vétustes d’ici la fin de l’année, sur les cinq communautés de communes de la vallée de l’ Arve. En votant l’incitation financière le plus avantageuse du territoire, elle cherche à convaincre les foyers peu réceptifs au dispositif, dont les freins sont souvent liés à un manque de moyens financiers.

En août 2020, le conseil municipal approuve le doublement du Fonds Air Bois, sous condition de ressources et de résidence principale. Il décide ainsi d’ajouter jusqu’à 1500 €, au montant initial de 2000 € accordé dans le cadre du dispositif du PPA ; Passy abondait déjà de 500 € ce montant. Ce sont donc 4000€ au total qui peuvent être accordés par bénéficiaire répondant aux critères. Ce montant permet d’envisager le remplacement des cheminées ouvertes, poêles à bois, inserts, cuisinières ou chaudières vétustes, par un appareil au bois performant ou par une énergie renouvelable thermique. D’autres aides sont cumulables (MaPrimeRénov’, Eco-prêt à taux zéro, CEE), pouvant aller jusqu’à une prise en charge de 100% des travaux, en fonction des conditions d’éligibilité de chaque dispositif.

Cet investissement présente trois avantages. Il permet de contribuer à une diminution des émissions de particules fines dans la vallée de l’Arve. Il génère une baisse de la consommation en bois pour un meilleur rendement et une réduction des factures énergétiques. Mais, les gains ne sont pas uniquement économiques. Les nouveaux équipements améliorent le confort ambiant de l’habitat et assurent une chaleur diffuse grâce à un feu maîtrisé.
La prime supplémentaire accordée par Passy est calculée en fonction du quotient familial des ménages selon les tranches suivantes par foyer fiscal :

  • de 0 à 800 / mois : 2000 €
  • de 801 à 1220 / mois : 1500 €
  • de 1221 à 1600 / mois : 1000 €
  • de 1600 et plus / mois : 500 €   

Autre dispositif en faveur des ménages modestes : les partenaires du Fonds Air Bois viennent d’instaurer une démarche solidaire pour réduire l’avance des frais. La prime est versée directement aux « professionnels solidaires des foyers modestes », de manière accélérée. Un acompte de 500€ uniquement sera demandé aux foyers éligibles.

Plus d'infos sur www.fonds-air-bois.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1 clic