Une acquisition stratégique pour le futur centre de Chedde

w_la_petite_taverne.jpg

Raphaël Castéra, Maire de Passy, l’a rappelé à plusieurs reprises depuis son élection : la revitalisation de certains secteurs de Passy, notamment Chedde et Plateau d’Assy, est une priorité de ce mandat. À Chedde, elle s’appuiera sur la création d’un éco-quartier, avec logements, commerces et services. Sur ce sujet, une large concertation est prévue, lors de réunions publiques quand les conditions sanitaires le permettront ou bien sur internet. Ce projet ambitieux nécessite des acquisitions foncières, la maîtrise des sols étant un préalable indispensable pour donner toute sa dimension à cet aménagement urbain.

w_la_petite_taverne_2.jpg

w_la_petite_taverne_2.jpg, par cdeker

 

Récemment, l’équipe municipale a donc soumis au vote des conseils municipaux l’acquisition de la parcelle de la Petite Taverne, idéalement située au centre de Chedde. Le coût de cet investissement, 380 000 €, peut paraitre élevé pour cet immeuble à l’aspect vétuste. Mais il n’est pas déterminé au hasard. Comme pour toutes ses transactions immobilières, la commune a fait appel à France Domaine, une branche de la Direction Générale des Finances Publiques en charge de l’estimation des biens, à partir des montants des ventes réalisées dans les mêmes secteurs géographiques.

Lors des négociations, la nouvelle municipalité s’était engagée auprès de la propriétaire, à proposer un « prix juste », notamment pour éviter une procédure de préemption, longue et coûteuse. Démarrée sur une mise à prix de 450 000€ par la propriétaire, l’opération a été conclue à 380 000 € ; la marge de manœuvre autorisée n’étant que de +/- 10 % par rapport à l’évaluation des domaines.

 

En toute transparence, Raphaël Castéra livre le décompte effectué pour aboutir au montant approuvé par le conseil municipal. La propriété « La Petite Taverne » est en fait composée d’un terrain de 1562 m2 et d’un bâtiment sur 3 niveaux de 221 m2.

Voici le détail :

  • Un commerce de 47 m2. Valeur minimum du marché retenue par France Domaine 1100 €/m2 = 51 700 €
  • Quatre logements de 221 m2. Valeur minimum du marché retenue par France Domaine 1436 €/m2 = 317 000 €
  • Un terrain dont 555 m2 sont constructibles. Valeur minimum du marché retenue par France Domaine 100 €/m2 = 55 500 €. L’autre partie du terrain, soit 380 m2, est considérée comme non constructible. Valeur retenue 50 % de la valeur terrain à bâtir = 19 000 €

France domaine applique ensuite une réfaction de - 15 % tenant compte de «l’hétérogénéité et du nombre de biens vendus».

Le coût de cette transaction est donc justifié. Et cette acquisition s’intègre pleinement dans un projet qui apportera une véritable valeur ajoutée à ce quartier, trop longtemps délaissé.

En 1 clic