RESTAURATION DE LA GRANDE ÉCHELLE

grande_echelle.jpg

Une convention de souscription pour la restauration de la sculpture « La Grande échelle » de Charles SEMSER a été signée jeudi 27 février par Patrick KOLLIBAY, Maire de Passy ainsi que Anne et Marc BISSON, délégués départementaux de la Fondation du patrimoine, en présence de Philippe BETTINELLI, Responsable de la collection arts plastiques (1961-1990) et référent art public au Centre national des arts plastiques. Le CNAP gère pour l’État les œuvres inscrites aux Fonds national des arts contemporains, dont fait partie « La Grande Échelle ».  

grande_echelle_1.jpg

grande_echelle_1.jpg, par cdeker

La Grande Échelle, du sculpteur américain Charles SEMSER (1922-2011), proche du mouvement CoBrA, est installée depuis 1973, sur la place centrale du lieu-dit le Plateau d’Assy (Passy), à laquelle elle confère toute son originalité. Œuvre singulière qui dénonce sur un ton satirique les méfaits du colonialisme, elle interpelle le public qu’elle ne laisse jamais indifférent. Inscrite sur les inventaires de l’État, elle appartient au patrimoine national. Les intempéries ont dégradé cette sculpture placée en extérieur qui a aujourd’hui besoin d’être restaurée.

Charles SEMSER a réalisé La Grande Échelle à l’occasion de « Sculptures en montagne - Poème dans l’espace », exposition imaginée, en 1973, par le poète Jean-Pierre LEMESLE pour « redonner aux œuvres hors des musées, des vitrines étroites, leur place réelle et magique ». Ainsi de grands sculpteurs du XXe ont été invités à aller à la rencontre du public en réalisant des œuvres monumentales in-situ dans les montagnes. Les sculptures d’Alexander CALDER, d’Agustin CARDENAS, de Joan GARDY-ARTIGAS et d’Albert FÉRAUD sont toujours conservées sur le site, formant aujourd’hui la «route de la sculpture contemporaine» de Passy.

grande_echelle_3.jpg

grande_echelle_3.jpg, par cdeker

 

Réalisée dans un style expressif et spontané, La Grande Échelle dénonce la manière dont les sociétés occidentales se sont enrichies au détriment du tiers monde. Charles SEMSER, qui affirmait, en 1986 : « J’essaie de faire rire et de heurter les idées conventionnelles », les représente par le biais de petits personnages carnavalesques s’évertuant frénétiquement à grimper sur deux géants noirs, dont les corps forment une grande échelle. Ils tentent vainement de parvenir au sommet où un homme, avec un sac d’or qui symbolise la puissance de l’argent, les repousse.                   

Bien que Charles SEMSER soit intervenu en 1989 puis en 2002, l’œuvre en béton armé recouverte de mortier teinté dans la masse, technique mise au point par l’artiste, s’est profondément altérée. La surface et la structure de la sculpture, composée de 125 pièces assemblées, sont endommagées : pièces cassées, chutes de fragments, corrosion des armatures métalliques, disparition de la polychromie, colonisation biologique, etc.

Dans le cadre de sa politique de préservation du patrimoine, la municipalité́ a donc initié, en 2018, un ensemble d’études préalables à la restauration de l’œuvre :

  • un diagnostic a été effectué́ par le Laboratoire de Recherches des Monuments Historiques (LRMH), en la personne d’Élisabeth MARIE-VICTOIRE, responsable du pôle béton;                                      
  • puis un constat d’état précis de l’œuvre réalisé par Claire BRIÈRE, diplômée de l’Institut national du patrimoine.

Il a permis d’évaluer le coût de l’opération – au financement de laquelle le ministère de la Culture participera – et d’établir un protocole de restauration de l’œuvre.

Afin que l’œuvre retrouve son intégrité́ artistique et ses couleurs, la commune de Passy, en lien avec la Fondation du patrimoine et le Centre national des arts plastiques (Cnap), a décidé de lancer un appel aux dons, à partir du jeudi 27 février 2020. Une occasion pour les particuliers et les entreprises de participer à la préservation d’une œuvre unique du patrimoine contemporain !

Pour faire un don : www.fondation-patrimoine.org/63507

La Fondation du patrimoine fera parvenir à chaque donateur un reçu fiscal.

bon_de_souscription_-_sculpture_semser_a_passy_leger.pdf, par cdeker

 

 

En 1 clic