Plan de déconfinement national et départemental

gestes_barrieres.jpg

Depuis le lundi 11 mai, un plan de déconfinement progressif a été mis en place par le gouvernement français, autour du triptyque : protéger, détecter, isoler. Son objectif : préserver un équilibre entre la nécessité de reprendre l’activité économique et celle de préserver la santé des Français. 
L'état d'urgence sanitaire a été prorogé jusqu'au 10 juillet 2020 inclus.

Plan de déconfinement départemental

La préfecture de la Haute-Savoie a décliné la stratégie nationale dans un plan départemental, en fonction des indicateurs suivants :

  • le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours
  • les capacités hospitalières en réanimation
  • le système local de tests et de détection des cas contacts

La Haute-Savoie a été classé "département vert" (circulation limitée du virus).

Pour plus d'infos, consultez ou téléchargez le dossier de presse de la préfecture de la Haute-Savoie :

dp_deconfinement_74.pdf, par cdeker
infographie_deconfinement_74.jpg

infographie_deconfinement_74.jpg, par cdeker

infographie_deconfinement_74_2.jpg

infographie_deconfinement_74_2.jpg, par cdeker

Plan de déconfinement national

deconfinement_1.jpg

deconfinement_1.jpg, par cdeker

deconfinement_2.jpg

deconfinement_2.jpg, par cdeker

deconfinement_3.jpg

deconfinement_3.jpg, par cdeker

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/strategie-de-deconfinement

Les déplacements hors d’un périmètre défini par un rayon de 100 kilomètres de son lieu de résidence et du département dans lequel ce dernier est situé sont interdits, sauf dérogations.

Mais cette interdiction ne vaut pas pour :

  • les trajets entre le lieu de résidence et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle, et déplacements professionnels insusceptibles d’être différés ;
  • les trajets entre le lieu de résidence et l’établissement scolaire effectué par une personne qui y est scolarisée ou qui accompagne une personne scolarisée et trajets nécessaires pour se rendre à des examens ou des concours ;
  • les déplacements pour consultation de santé et soins spécialisés ne pouvant être assurés à distance ou à proximité du domicile ;
  • les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables, pour le répit et l’accompagnement des personnes handicapées et pour la garde d’enfants ;
  • les déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire ;
  • les déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire ;
  • les déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.
  • les déplacements liés à un déménagement résultant d'un changement de domicile et déplacements indispensables à l'acquisition ou à la location d'un bien immobilier insusceptibles d'être différés.

Dans ces cas-là, il faudra se munir d’une déclaration indiquant le motif du déplacement accompagnée, le cas échéant, d’un ou plusieurs documents justifiant ce motif ainsi que d’un justificatif du lieu de résidence.

11-05-2020-declaration-de-deplacement-fr1.pdf, par cdeker

 

 

 

En 1 clic