Inauguration de la passerelle himalayenne

www_inaug_passerelle_2.jpg

Samedi 21 décembre, la passerelle himalayenne érigée sur l’ancienne route menant du plateau d’Assy au lac Vert, a été inaugurée par :

  • Xavier Roseren, Député de la 6e circonscription
  • Loïc Hervé, Sénateur de la Haute-Savoie
  • Christian Monteil, Président du Département de Haute-Savoie
  • Jean-Marc Peillex, Vice-Président du Département de la Haute-Savoie délégué au Tourisme et à la Montagne et conseiller départemental du canton du Mont-Blanc
  • Aurore Termoz, Conseillère départementale du canton du Mont-Blanc
  • Yann Jaccaz, Maire de Praz-sur-Arly
  • Patrick Kollibay, Maire de Passy

Cet ouvrage souple permet de franchir le Nant Bordon à 20 m au-dessus du cours d’eau. Il présente un véritable attrait touristique et écologique car il ne peut être franchi qu’à pied ou en vélo.
Afin de se fondre dans son environnement, la passerelle a été pensée aérienne et légère. Elle s’inscrit dans le respect du tracé de l’ancienne route du lac Vert, fermée en 1984 suite à son effondrement au niveau du Nant Bordon. Elle a 160 mètres de portée, une largeur d’1, 20 m et un dénivelé de 10 m. La hauteur des mats est adaptée aux contraintes de tension de l’ouvrage et à une échelle acceptable dans l’environnement. Ainsi, les portiques mesurent 12 m de haut aux extrémités.
Suite à un appel d’offres, la conception et la réalisation de cet ouvrage ont été attribuées à un groupement d’entreprises professionnelles de la montagne (bureau d’études, fabricant des structures, poseur, contrôleur), avec comme mandataire « Altitude construction ». Cette dernière, dont le siège social est situé au Plateau d’Assy, est spécialisée dans les travaux d’accès difficile ou d’altitude (aménagements en montagne, rénovation de bâtiments, stabilisation d’ouvrage). Elle a notamment réalisé l’extension d’une coursive vitrée sur la terrasse sommitale de l’Aiguille du Midi ainsi que la rénovation et le remplacement de passerelles et ponts métalliques sur la Valserine.
Le budget de cette opération est de 638 000 €, dont une subvention de 200 000€ attribuée par la Région Auvergne Rhône-Alpes et une seconde du même montant, accordée par le Département de la Haute-Savoie.
Cette passerelle a été équipée d’un système de comptage afin de mesurer sa fréquentation. À chacune de ses extrémités, sur les plateformes de départ/arrivée, des tables d’interprétation ont été installées. Ces espaces devraient également accueillir des sculptures. Un concours va être prochainement lancé afin de sélectionner les meilleurs projets.

 

En 1 clic