Doublement du Fonds Air-Bois

foyer_ouvert.png

La nouvelle majorité municipale conduite par Raphaël Castera double le Fonds Air-Bois pour les habitants de Passy. À partir du 1er août 2020, l’aide accordée aux particuliers pour le renouvellement des appareils de chauffage au bois antérieur à 2002 passe de 2500 € à 4000 € à Passy, sous conditions de ressources et de résidence principale. Institué dans le cadre du Plan de protection de l’atmosphère (PPA), le Fonds Air-Bois subventionne tout remplacement de cheminées ouvertes, poêles à bois, inserts, cuisinières ou chaudières, par un appareil au bois performant ou par une énergie renouvelable thermique ayant une fonction de chauffage, éligible au crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE). Le nouveau maire souhaite ainsi permettre à tous les ménages, même les plus modestes, de s’équiper, avant le terme de cette aide financière et l’interdiction des cheminées ouvertes, le 31 décembre 2021.

Jeudi 30 juillet 2020, le conseil municipal a donc accepté de quadrupler la prime supplémentaire accordée par la commune de Passy, qui passe de 500€ à 2000€. Cette prime s’ajoute à celle accordée dans le cadre du Fonds Air-Bois soit 2000€. Elle sera calculée en fonction du quotient familial des ménages selon les tranches suivantes :

  • de 0 à 800 / mois : 2000 €
  • de 801 à 1220 / mois : 1500 €
  • de 1221 à 1600 / mois : 1000 €
  • de 1600 et plus / mois : 500 €    

Toutes les études le démontrent : les particules fines (PM10 et PM2,5) sont issues pour la grande majorité de la combustion de la biomasse. Lorsque le chauffage au bois est pratiqué dans des mauvaises conditions (bois humide, foyers ouverts, appareils vétustes), ces émissions ainsi que d’autres composés toxiques sont rejetés dans l’air. Pour limiter l’impact de ce système de chauffage, l’État et les collectivités territoriales ont mis en place en 2013 le Fonds Air-Bois. Depuis 2015, sur proposition de l’équipe municipale actuelle, la commune de Passy a renforcé cette aide, avec une prime d’abord modeste de 200 €, puis en 2017, de 500 €. Au total, 490 inserts ont été changés à Passy, l’un des meilleurs chiffres sur le périmètre du PPA.

En donnant une nouvelle impulsion à cette politique, Raphaël Castéra cible une population qui n’a pas forcément les moyens d’investir dans ce domaine. Un gage pour améliorer la qualité de l’air dans la vallée, auquel s’ajoute la volonté de délocaliser l’incinérateur, de déplacer l’aire de régulation des poids lourds ou de mettre en place des navettes pour réduire l’usage de véhicules individuels.

Informations pratiques :

Le dossier de demande d’aide financière est à télécharger sur  https://mavallee-enclair.fr/dispositifs-aides-plan-de-protection-de-l-at...
Ces aides sont cumulables avec d’autres aides liées à la rénovation énergétique (MaPrimeRénov’, CITE, Eco-prêt à taux zéro, CEE, aides de l’ANAH Agilité).
La Communauté de communes Pays du Mont-Blanc (CCPMB) a également missionné un service d’accompagnement à la rénovation énergétique « CaseRénov ».
Contactez la conseillère Énergie Habitat :

  • par téléphone au 04 50 90 49 55 pendant les permanences hebdomadaires (mercredi 9h-12h et 13h-18h et vendredi  8h -12h) ou laissez un message
  • par mail à energiehabitat@ccpmb.fr

Une fois l’accord obtenu, le remplacement du système de chauffage peut être effectué. La facture acquittée doit être ensuite transmise au SM3A, qui après une dernière vérification, l’enverra aux services de la mairie de Passy. L’aide complémentaire sera alors versée.

En 1 clic